Bien se lancer dans le jardinage

Bien se lancer dans le jardinage

Le jardinage est une activité tellement plaisante et gratifiante que vous vous féliciterez d’avoir choisi de vous y lancer !

Pour débuter votre jardinage, commencez par considérer l’espace où il vous est possible d’aménager un jardin. Est-ce sur votre balcon d’un appartement, ou sur un terrain très peu ou grandement ensoleillé ? Quel type de sol est-ce ? Souhaitez-vous entretenir un jardin collectif ?

 

Débuter par un potager

Vous devriez débuter par un potager, étant donné que l’entretien de ce type de jardin s’avère un peu moins technique, et que vous obtiendrez beaucoup de satisfaction et d’encouragements de vos efforts en récoltant des légumes, des fruits et des fines herbes que vous aurez fait pousser vous-même !

Installez votre potager dans un espace moyennement ensoleillé et qui se trouve protégé du vent. Avant de débuter vos travaux, envisagez le côté pratique en vous assurant qu’il y a un point d’eau à proximité de votre espace de jardinage. Ainsi, vous n’aurez pas à transporter des arrosoirs remplis d’eau. Veillez aussi à vous doter d’une cabane à outils non loin du potager : tous vous outils seront de cette manière à votre portée de main (râteaux, pelles, bêches, sécateurs, etc.). Pour des raisons de sécurité, gardez cette cabane toujours fermée à clé.

 

Des conseils avisés d’un professionnel

Avant de débuter les travaux de jardinage, si le côté esthétique est important pour vous, faites appel à un professionnel pour vous aider à créer, par exemple, des monticules de terre encastrés dans des structures de pierre ou de bois. Un professionnel pourra aussi vous installer un système d’arrosage automatique, modifier vos gouttières de maison pour qu’elles acheminent l’eau de pluie dans des barils spéciaux, vous construire une cabane à outils, ou encore vous conseiller dans la planification des végétaux, en vous proposant un aménagement de jardin à moyen et long terme.

L’étape suivante consiste à préparer le sol avant d’y mettre les semis et les plantations. Pour débuter cette d’étape, vous devez d’abord désherber le sol de votre futur jardin avec une bêche. Cette étape permet d’aérer le sol.

Ensuite, appliquez du compost et attendez quelque temps avant de débuter les semis et les plantations. Cette phase de repos est cruciale pour apporter au sol plusieurs éléments qui contribuent à son rééquilibrage. Les matières organiques pourront nourrir les variétés de légumes, fruits et fleurs que vous planterez dans ce sol. Vous pouvez par ailleurs prendre l’habitude de créer votre propre compost en installant une ou plusieurs compostières.

Par la suite, vous pourrez semer des graines et des plants, vous pouvez éventuellement jardiner avec la lune. Respectez les consignes indiquées sur les emballages. Vérifiez quelles sont les périodes de plantation, les quantités d’engrais et de compost, le volume d’eau à fournir. Prenez aussi l’habitude de confectionner vous-même vos pesticides en concoctant des potions bio.

Pour débuter votre potager, plantez des laitues et des bettes à cardes. Elles poussent rapidement et sont faciles d’entretien. Attention toutefois aux espaces trop ensoleillés ! Vous pourrez graduellement augmenter le niveau de difficulté en variant les semis et les plants, une fois que vous aurez gagné en expérience.

 

N’hésitez pas à consulter l’annuaire de ce site afin d’identifier rapidement un professionnel qualifié, pour vous soutenir dans le développement d’un jardin, d’un potager, et d’infrastructures qui vous faciliteront la vie et vous permettront de créer un cadre à la fois enchanteur, et productif de récoltes généreuses et délicieuses !

Pour en savoir plus :

Articles en relation