Piscine hors sol : les erreurs à éviter

piscine semi enterrée

Une piscine hors sol est une installation aquatique qui connaît une certaine surélévation par rapport à la surface du sol. Elle s’oppose ainsi aux piscines dites « enterrées » qui, elles, sont montées à même le sol. Étant donné la spécificité de ces installations surélevées, leur construction et leur entretien nécessitent de prendre certaines précautions. Certaines erreurs sont ainsi à éviter absolument !

Les erreurs liées à l’emplacement de l’installation

Une piscine surélevée nécessite un emplacement particulier, son positionnement étant crucial. Voici donc quelques erreurs à éviter :

  • Elle ne doit pas être installée à proximité d’arbres ou d’arbustes, la raison en est qu’il convient d’éviter que des feuilles ne chutent dans l’eau.
  • N’omettez pas de prendre en compte pour le choix de l’emplacement, le fait qu’il faut un point d’eau à proximité mais également une source de courant afin d’alimenter le système de filtration.
  • Ne choisissez pas un endroit trop confiné, autrement il ne vous sera peut-être plus possible d’aménager aux alentours des transats par exemple.

Les erreurs liées aux caractéristiques du sol

Étant donné la surélévation de l’installation aquatique, les propriétés et caractéristiques du sol sont primordiales. Quelques erreurs doivent donc être évitées à ce sujet :

  • Tout d’abord, il est important de choisir un terrain qui ne soit pas en pente, autrement la pression de l’eau sur les rebords de l’installation risque d’engendrer une déformation de sa structure.
  • Il y a lieu de ne pas monter l’installation tant que vous ne vous soyez pas assuré au préalable que le sol est bien stable et propre. Pour cela, il est par exemple possible d’y couler du béton.
  • Il faut enfin éviter ne pas oublier de préparer le sol et de s’assurer ainsi que soient éliminés au préalable les mauvaises herbes, racines, et cailloux.

Les erreurs afférentes à la confection et au montage

Pour mettre en place son installation hors sol, quelques précautions sont de mise :

  • S’il est vrai qu’une installation surélevée est plus facile à construire qu’une installation sous terre, il n’en demeure pas moins que son montage ne doit pas être pris à la légère, sous peine de connaître des défauts d’étanchéité ou de stabilité de la structure.
  • Il est parfois judicieux de faire intervenir un professionnel pour monter l’installation, car une telle intervention nécessite souvent des connaissances spécifiques en plomberie, concernant le système de filtration…

Les erreurs liées à la méconnaissance des obligations administratives

Au moment de la construction, n’omettez pas d’envisager que d’éventuelles démarches administratives puissent être exigées. S’il est vrai qu’il n’y a pas lieu de requérir un permis de construire, en revanche voici quelques démarches à faire :

  • Vous devez vous rendre à la mairie pour vous assurer qu’aucune restriction locale n’existe à propos de la construction de piscines.
  • Sachez également que vous aurez à procéder à une déclaration de travaux dans le cas où par exemple la hauteur de l’installation est supérieure à 1 mètre ou si sa surface dépasse 10 m².

Pour faire installer votre piscine hors sol, autant alors recourir à un professionnel qualifié, qui vous indiquera toutes les démarches nécessaires et montera l’installation. Pour cela, consultez rapidement notre annuaire !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser