Entretenir sa piscine hors sol

entretien piscine hors sol

Pour conserver sa piscine hors sol dans un état impeccable, il est important de bien l’entretenir, notamment pour l’eau et pour l’hivernage. Pour cela, il faut une épuisette, une brosse de paroi, éventuellement un aspirateur spécial.

L’entretien manuel de la piscine hors sol

Il faut régulièrement entretenir sa piscine hors sol, qu’il s’agisse d’un équipement hors sol en bois, d’un matériel gonflable ou intex, afin d’avoir une eau pure et propre. Vous devez tous les jours nettoyer l’eau avec une épuisette afin d’ôter les impuretés tels que les feuilles et autres brindilles flottant à la surface de l’eau. Un balai spécial permettra de brosser le fond de la piscine, qui est souvent pleine de la terre amenée par les baigneurs avec eux, ainsi que les parois ; un tel nettoyage est essentiel pour éviter que ne se développent des algues. Il existe également des aspirateurs spéciaux pour ce genre d’opération. Il ne faut pas non plus négliger la ligne d’eau, un endroit qui se salit aisément ; des éponges et gels spéciaux sont très utiles pour dissoudre les saletés, mais il faut faire attention, avec les revêtement de type liner, à ne pas trop frotter pour ne pas les abîmer.

L’importance du filtrage et du traitement de l’eau

Le filtrage est également fondamental ; généralement, si le matériel est autoportant, le kit contient déjà un système de filtration par pompage ; mais si ce n’est pas le cas, vous devez vous procurer un filtre. Enfin, le traitement de l’eau garantit sa bonne qualité ; il s’agit de s’assurer que le pH de l’eau est correct et de le corriger si nécessaire ; pour traiter l’eau et la désinfecter, vous pouvez le faire au choix avec du chlore ou de l’ozone, ou à l’électrolyse.

L’hivernage de la piscine hors sol

Lors des mois d’hiver, il est important d’équiper son matériel d’une couverture d’hivernage, ce qui permet de conserver l’eau à l’abri si vous décider de ne pas le démonter pour la période hivernale. En outre, il est recommandé de vidanger l’eau tous les trois ans. En cas de matériel auto portant ou gonflable en plastique, il est recommandé de le démonter à la fin de la période d’utilisation, pour le ranger à l’abri du froid, car le plastique est beaucoup moins résistant aux basses températures que le bois ou l’acier. Et lorsque vous remettez votre équipement en route au printemps, il faut réaliser un nettoyage complet du bassin, en passant le balai et la brosse et en mettant, si cela est possible, le système de filtration en position égout, avant d’analyser la qualité de l’eau et de la traiter le cas échéant.

Il est conseillé, pour les gros travaux d’entretien de faire appel à un professionnel spécialisé.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser