Pourquoi élaguer les arbres et les végétaux ?

elagage

A la différence de la taille, l’élagage est réalisé de manière ponctuelle, pour une raison bien déterminée, et de manière plus importante. En effet, l’élagage consiste à supprimer des branches importantes de l’arbre, pour des raisons de sécurité et d’esthétisme, mais aussi de santé de l’arbre. Il est en outre dans certains cas obligatoires, en fonction des obligations légales et de la réglementation sur cette opération, par exemple pour couper les branches qui dépassent chez le voisin.

L’élagage de sécurité

En grandissant sans aucun entretien, un arbre va naturellement privilégier certaines de ses branches au détriment d’autres, qui vont alors s’affaiblir et finir par sécher, devant ainsi du bois mort. De telles branches présentent alors des risques de cassure, par exemple lors d’une tempête ou même sous leur propre poids. La sécurité joue également quand des branches sont beaucoup trop près de lignes électriques ou de construction, qu’elles mettent alors en danger. Élaguer est donc ici une question de sécurité. Dans le même ordre d’idée, on peut élaguer pour préserver une vue ou éviter un excès d’ombrage.

L’élagage esthétique

Élaguer un arbre se décline en différentes actions pour la santé même de l’arbre : éclaircissement pour enlever de la densité à la ramure, rehaussement de la couronne pour ôter les branches les plus basses ou encore écimage, pour limiter la croissance en hauteur de l’arbre en supprimant sa cime. Si elles sont réalisées en respectant le végétal, notamment sa forme naturelle et sans le stresser, ces opérations préservent la beauté des jardins et des parcs, tout en préservant sa bonne santé et en optimisant son développement à long terme. L’opération doit préserver les caractéristiques de l’arbre ; ainsi un arbre de forme colonnaire comme le peuplier d’Italie ne se taille pas comme un arbre à port en parasol comme l’arbre à soie.

L’élagage de santé

Les végétaux peuvent tomber malades, être attaqués par des parasites, être étouffés par le gui ou autres plantes saprophiles, ce qui affaiblit alors les branches, et oblige à les couper, en raison du risque de contamination qu’elles présentent vis-à-vis du reste du végétal et des autres arbres environnants. Ces branches doivent ensuite être brûlées ou amener à la déchetterie pour pallier tout risque de contamination. Élaguer permet aussi de couper les bois secs, de se débarrasser des branches déjà abîmées par le vent, afin d’obtenir une coupe nette qui cicatrisera proprement.

Dans tous les cas, il est conseillé de faire appel à des professionnels pour élaguer des arbres, en raison des risques et des difficultés que cela comporte, pour être sûr d’un résultat parfait et sans danger.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser