Comment élaguer ses plantations ?

Allée de jardin : comment la dessiner ?

Tout comme les êtres humains, les plantes ont aussi besoin d’être entretenues. Comme l’arrosage et l’utilisation de l’engrais, l’élagage est également une intervention incontournable pour certaines plantes.

Des outils adéquats

Afin de réaliser des coupes bien nettes, l’utilisation de bons outils désinfectés et affûtés est nécessaire. Les matériels indispensables sont :

  • Un sécateur à manches courtes ou longue
  • Une coupe branche ou une scie à ébrancher
  • Une cisaille
  • Un taille-haie (électrique ou mécanique)
  • la protection de sécurité telle que les gants et les combinaisons

L’élagage pour des plantes épanouies

Le fait d’élaguer les plantations consiste à tailler des arbres. Il s’agit notamment des grands plants tels que le charme, le chêne ou le liquidambar. Il sert à en embellir leur apparence, tout en préservant leur port naturel. Ainsi, leur personnalité ne sera pas altérée par l’entretien. La coupe de certaines parties permet de lui donner une forme harmonieuse, voire même de dessiner une forme spécifique (ronde, en cône, en fleurs ou autres). En même temps, cela constitue un moyen de limiter la taille des arbres à développement rapide. Cette opération optimise sa santé, tout en stimulant sa floraison et en favorisant sa fructification. Elle devrait être périodique pour un arbre en bonne santé. Jusqu’à ce qu’il ait 10 ans, l’opération doit être systématique tous les 2 ans. Entre 10 et 20 ans, une intervention tous les 4 à 5 ans est recommandée. Passés les 20 ans, il faudrait tailler tous les 10 ans.

L’élagage des plantations, étape par étape

Cette intervention s’effectue en plusieurs étapes. En premier lieu, l’élimination des branches mortes mal orientées et des tiges malades est nécessaire. Ensuite, il faut passer à l’aération de la couronne. Il s’agit de raccourcir ou de supprimer les branches encombrantes (branches croisées) afin que la lumière et les rayons du soleil pénètrent à travers l’arbre sans aucune entrave. Après cette étape, il est temps d’éliminer les drageons en les coupant près du point d’insertion, et en utilisant des inhibiteurs de croissance en spray pour prévenir leur apparition. Afin d’entretenir les formes artificielles de l’arbre, la coupe à chaque période de taille doit être plus éloignée, cette astuce lui donne une branche esthétique et sans bourrelets. La couronne de l’arbre doit être réduite de manière à ce qu’elle s’adapte à son environnement et qu’elle résiste au vent. Un produit cicatrisant, comme le goudron de Norvège, appliqué sur les parties coupées préserve l’arbre d’une infection ou d’une maladie.

Si vous souhaitez effectuer des travaux de grande envergure, il est préférable de faire appel à un paysagiste professionnel qualifié. Le service d’un professionnel est également conseillé aux débutants qui ignorent la plupart des travaux à faire pour entretenir les plantes.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser