Débroussailler : définition

Débroussailler : définition

Avoir un espace jardinier nécessite qu’on y prenne soin. Il arrive alors parfois que des choses indésirables s’invitent: les mauvaises herbes. On se doit alors d’y remédier et de s’en débarrasser. Existe-il une solution ? Oui, et il s’agit du débroussaillage. Dans cet article, nous allons vous aider à comprendre le débroussaillage grâce à une définition large et complète.

Débroussailler : qu’est ce que c’est?

Au prime abord, quand on parle de débroussaillage, il s’agit simplement de l’emploi de techniques diverses dans le but d’enlever, de couper, bref de se débarrasser des mauvaises herbes. Sont concernées les personnes ayant un jardin, ou habitant un espace entouré de végétation. Celles qui habitent en forêt sont également concernées par le débroussaillage.

Débroussailler : pourquoi le faut-il ?

Et bien parce que c’est nécessaire. Si vous avez un jardin, le débroussaillage n’est pas une option car les mauvaises herbes sont nuisibles. Ensuite, parce que la loi le préconise comme une mesure de prévention. Cette loi ne concerne que les personnes habitant à proximité des espaces telles que les forêts, les plantations ou les landes.

Débroussailler: quand le faut-il ?

Cela va dépendre principalement de la loi lorsque le lieu où vous habitez se trouve concernée par la mesure légale (cf : le point précédent). Selon le type d’espace à proximité, la loi détermine les délais de débroussaillage. Si vous êtes dans un espace urbain alors il faut ne pas attendre un certain délai mais plutôt opter pour un entretien continu de votre jardin.

Débroussailler: les différentes techniques

Le désherbage

Quand on parle de désherbage, il s’agit d’enlever les mauvaises herbes de votre jardin (pour éviter que vos plantes ne soient infestées d’insectes parasites ou de maladies). Il y a deux manières principales: le procédé chimique et le manuel. Pour le chimique les outils adéquats sont : les pesticides ou les désherbants naturels. Pour ceux qui préfèrent le procédé manuel: sécateurs, sarcloirs, ciseaux ou binettes seront les outils les plus appropriés.

Défricher

Lorsque le terme de défricher est employé, cela suppose que, premièrement, vous êtes dans un domaine. Ensuite, que ce domaine vous voulez le rendre cultivable. L’anéantissement des broussailles est alors obligatoire. Pour défricher vous disposez d’outils tels que : les faucilles, les serpes, les tracteurs, les débroussailleuses (électriques ou thermiques) à utiliser avec précaution !

Élaguer

Ce terme n’est utilisé que lorsque le débroussaillage est appliqué uniquement aux arbres et aux arbustes. Ici la technique est de retrancher ou d’émonder. L’élagage peut se faire à l’intérieur et/ou à l’extérieur de l’arbre. L’élagage peut être ornemental ou pratiqué pour préserver la bonne santé de l’arbre ou de l’arbuste. Les outil pour élaguer: la scie d’élagage, le sécateur classique, le sécateur à deux manches.

En savoir plus :