Débroussailler en toute sécurité

débroussailler

Débroussailler est une opération indispensable, mais qui comporte certains risques pour la personne qui s’en charge. Des précautions s’imposent donc. Voici quelques conseils pour débroussailler en toute sécurité.

Adapter le bon équipement pour débroussailler

Pour les yeux, il faut un casque à visière qui protégera en outre le visage des projections. Des bouchons d’oreilles ou bien un casque contre le bruit spécial travaux de motoculture préservera vos oreilles. De robustes gants en cuir protégeront vos mains. Pour le bas, un pantalon est obligatoire, ainsi que des chaussures fermées ou solides, voire des bottes. Cet équipement vous permettra de pratique un bon débroussaillage en toute sécurité. Il est également important, avant de se lancer dans les travaux, de lire la notice d’emploi de l’appareil et de contacter votre revendeur en cas de question.

Choisir son bon outil de coupe

Pour débroussailler en toute sécurité, il faut également un matériel adapté. Selon que vous n’ayez besoin que d’égaliser les bordures d’un massif ou de bien de faucher de hautes herbes, la tête de coupe adaptable à la débroussailleuse ne sera pas la même. On ne coupe en effet pas les herbe d’une bordure avec une scie circulaire d’acier capables de trancher des arbres de 40 centimètres de diamètre. Pour une herbe avec obstacle, vous opterez pour une tête faucheuse à fils nylon ; pour des mauvaises herbe, des couteaux mobiles en polyamide voire en acier si l’herbe est particulièrement épaisse ; pour des buissons, des couteaux à taillis ou une scie circulaire à dents ; pour des broussailles ou branchages, une scie circulaire à dents.

La sécurité de l’équipement de débroussaillage

Une fois l’outil choisi, il faut savoir le monter. Le capot de protection doit être adapté à la tête de coupe sélectionnée ; il doit être bien en place. Ensuite, il faut positionner la débroussailleuse de telle sorte que l’arbre d’entraînement soit dirigé vers le haut. Bloquez ensuite l’axe par l’introduction de la tige de blocage dans l’alésage de transmission. Puis fixez la tête faucheuse en la tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Bien faire attention lors de la mise en route de la débroussailleuse

Il faut être particulièrement prudent lors du démarrage de l’appareil. Celui-ci doit être posé au sol de manière stable, en reposant à la fois sur le capot protecteur et sur le support du moteur. Il faut veiller à ce que la tête de coupe puisse librement tourner. Lors de la mise en route, veillez à maintenir solidement l’appareil de tel sorte qu’il ne puisse tomber. Une fois démarré, en tirant sur la corde du lanceur, vous pourrez alors la relever.

Si vous ne vous sentez pas apte à débroussailler en toute sécurité, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qualifié qui s’en chargera pour vous.

En savoir plus :