Les différents types de terrasses

Les différents types de terrasses

Une terrasse n’est pas forcément attenante à une maison. Elle peut être localisée autour d’une piscine par exemple, sur un toit ou sur un balcon. Quel que soit le modèle de terrasse que vous souhaitez installer, il est important de noter qu’un permis de construire est obligatoire pour les terrasses dépassant 20 m² et 60 cm de hauteur.

La terrasse : terrain plat ou en pente ?

La configuration la plus simple est celle où la terrasse et la pièce de l’habitation avec laquelle elle communique se situent au même niveau. D’un point de vue architectural, ce cas de figure assez répandu offre de jolies perspectives et s’avère aussi plus pratique. En effet, aucun escalier n’est à monter ou à descendre pour y accéder.

Il faut toutefois distinguer deux situations différentes :

  • soit le terrain où la terrasse est construite est plat et le chantier est simple ;
  • soit le terrain présente une dénivellation, ce qui implique des travaux de surélévation afin de mettre à niveau logement et terrasse.

Dans ce dernier cas de figure, deux constructions sont envisageables :

  • la surélévation s’effectue en maçonnerie ;
  • la surélévation se fait par l’implantation de poteaux supportant la terrasse, cette formule étant la plus appropriée si le terrain admet plusieurs degrés de pente.

En cas de pente, les paysagistes professionnels recommandent de fixer :

  • des poteaux sur des plots en béton pour renforcer la stabilité de l’ouvrage surélevé ;
  • une balustrade à la terrasse comme garde-corps pour garantir la sécurité et éviter les risques de chutes.

Bien choisir les dimensions de sa terrasse

Ce paramètre dépend évidemment de la place disponible et de la fonctionnalité réservée à votre terrasse :

  • un havre de paix dédié au farniente, à la lecture et à la détente ;
  • une réelle pièce de vie supplémentaire pour prendre des repas ;
  • une aire de jeu destinée aux enfants.

A titre informatif, sachez qu’une terrasse accueillant une table et quatre chaises mobilise une surface oscillant entre 5 m² et 10 m². En doublant cette superficie, on bascule vers une terrasse conséquente, susceptible d’être aménagée en deux zones (coin repas et espace détente).

Les matériaux pour votre terrasse

Si des matériaux plus légers sont destinés aux terrasses de balcon, une terrasse de jardin présente plus de marge de manœuvre.

Une terrasse en bois en :

  • lames de bois (planches rectangulaires faciles à entretenir) ;
  • caillebotis (dalles carrées, recouvertes d’un film protecteur et posées sur de la terre ou du sable).

Une terrasse en béton :

  • désactivé (valorisation des grains de couleur par pulvérisation) ;
  • lissé (ponçage) ;
  • bouchardé (aspect pierre naturelle) ;
  • sablé (revêtement antidérapant et doux au toucher) ;
  • balayé (aspect strié) ;
  • imprimé (présence de motifs).

Une terrasse sous forme de dalles ou pavée en pierre :

  • granit ;
  • marbre ;
  • ardoise ;
  • pierre calcaire ;
  • reconstituée.

Une terrasse en carrelage en :

  • pierre (naturelle ou imitation) ;
  • céramique (terre cuite, faïence, tomette…) ;
  • ciment.

Devant ce large choix de terrasses, l’intervention d’un paysagiste peut s’avérer judicieuse !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser