Nos astuces pour la pose d’une terrasse

Nos astuces pour la pose d’une terrasse

Poser une terrasse en bois parfaitement nécessite une certaine expérience ; chaque construction est en elle-même unique, nécessitant des adaptations, et c’est d’une pratique répétée que naissent les meilleures règles de mise en œuvre pour chaque type de terrasse. Voici donc quelques astuces professionnelles pour réussir la pose d’une terrasse.

Créer peu de points d’appui

La structure de la terrasse doit être réalisée avec des matériaux résistants à la charge, mais il est préférable de choisir peu de points d’appui pour la pose des lames, ce qui implique de se détourner des plots au profit d’une poutre mère. En effet, si l’on choisit des plots bétons, il est fondamental que chacun d’eux soit de niveau, ce qui est presque impossible à réaliser ; une différence de quelques millimètres risque d’entraîner la création d’une zone creuse, où l’eau stagnera.

La pose de la première lame parallèlement à la façade

Le mur extérieur de la maison est rarement parfaitement droit. C’est pourquoi la lame posée au pied même de celui-ci doit être ajustée pour compenser ce défaut. Et pour éviter de devoir ajuster une autre lame à la fin du montage, il est préférable de réaliser la pose de la première au bord externe de la terrasse, afin de travailler vers l’intérieur.

La pose de la première lame perpendiculairement à la façade

Dans ce second cas, le problème est moins compliqué : il suffit de laisser vacants quatre centimètres de longueur supplémentaire sur le bord extérieur, de tracer un trait au moyen du fil bleu et de couper tout ce qui dépasse avec une scie circulaire. La terrasse étant habituellement plus longue que profonde, les lignes de fuite sont moins difficiles à gérer. L’important est de poser la toute première lame parfaitement d’équerre avec le mur de la maison, au risque, dans le cas de contraire, de tout fausser et d’accroître fortement le temps de montage.

Un bon vissage des lames de bois

Il est recommandé de placer les vis le plus près possible du bord des lames. En effet, sous l’impact de l’humidité et de la sécheresse, celles-ci auront tendance à se courber, les extrémités remontant ; bien positionner les vis permet de ralentir ce mécanisme. Il faut également éviter de trop les serrer, car, sinon, elles risquent de se casser sous l’effet du travail du bois.

Si vous souhaitez faire réaliser la pose de votre future terrasse par un professionnel, vous pouvez consulter l’annuaire de notre site pour trouver les coordonnées d’un artisan.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser