Les pergolas : conseils

Les pergolas : conseils

Vous voulez agrémenter votre jardin par l’installation d’une pergola ou d’une tonnelle ? Ces protections sont idéales pour profiter de son extérieur et faire des repas en famille ou entre amis à l’abri des intempéries.

Cependant, il existe plusieurs types de pergolas sur le marché et les conseils suivants vont vous aider à faire le bon choix entre les différents modèles.

Les différents types de pergolas

Les pergolas peuvent être :

  • Démontables : Les modèles démontables sont formés de piquets surmontés d’une toile et peuvent être placés n’importe où dans le jardin. Ils sont très pratiques car il n’y a pas besoin de protéger a pergola en hiver. Il suffit juste de ranger l’ensemble à l’abri dans une cave bien au sec ou dans un petit local de jardin à l’abri de l’humidité.
  • Autoportées : Les types autoportés comprennent au minimum 4 pieds et peuvent être installés également où bon vous semble.
  • Murales : Les modèles muraux sont directement installés contre le mur de la maison et permettent d’abriter une terrasse, offrant un espace d’agrément supplémentaire. Néanmoins, leur installation s’avère plus compliquée car elle nécessite quelques travaux. Par conséquent, il est plus sage dans ce cas de faire poser sa pergola par un professionnel.

Comment bien choisir sa pergola ?

Hormis les modèles démontables, les pergolas sont composées des matériaux suivants :

  • Le bois : Les modèles en bois apportent une touche noble et chaleureuse et conviennent bien aux maisons anciennes et rustiques. Cependant, le bois est un matériau relativement fragile qui, s’il n’est pas convenablement protégé, aura tendance à pourrir à cause de l’humidité. Si c’est le cas, la structure sera fragilisée et sera la cible des insectes xylophages comme les termites. Donc il doit être protégé régulièrement, c’est-à-dire tous les 2 ou 3 ans, par une couche de lasure, d’insecticide et de fongicide contre les champignons.
  • Le métal : Les modèles en métal comme l’aluminium ou le fer forgé sont très résistants et auront une bonne durée de vie. L’aluminium ne nécessite pas d’entretien, excepté un coup d’éponge humide de temps en temps pour enlever les taches. Pour ce qui est du fer forgé, la pergola devra être impérativement recouverte d’une peinture anti-rouille pour résister aux aléas du temps.
  • Le PVC : Enfin, les modèles en PVC sont plus fragiles que leurs homologues en bois ou en métal et vont perdre de la couleur à cause des intempéries. L’hiver, le gel et la neige vont fragiliser ce matériau et le rendre cassant. Il convient donc de démonter la structure à la fin des beaux jours pour la ranger à l’abri du froid.
Ces articles peuvent aussi vous intéresser