Comment définir les plans de son aménagement de jardin ?

Comment bien définir son projet d'aménagement paysager ? Annuaire paysagiste vous donne tous les conseils pour réussir l'aménagement de votre jardin.
Comment définir les plans de son aménagement de jardin ?

L’extérieur d’une maison est aussi important que son intérieur ! Le jardin est devenu un espace que l’on imagine, que l’on construit, que l’on prévoit. L’idéal pour réussir ses plantations et obtenir l’architecture souhaitée, et de tracer les plans de votre futur jardin. Suivez le guide !

Avant de démarrer le tracé des plans de votre jardin

Vous rêvez d’arbres majestueux ou de végétaux au fleurissement quasi continu ? N’omettez pas les règles de la nature ! Le choix des plantes est soumis à plusieurs critères, comme la taille et l’orientation de l’espace vert, le climat, la typologie de la terre… Mieux vaut adopter une attitude raisonnée et raisonnable si l’on veut un aménagement paysager à la hauteur de ses ambitions. Chaque lopin de terre se transforme en un lieu agréable à vivre, pour peu que l’on respecte les règles de base du jardinage !

Déterminez les priorités de votre jardin

La priorité n’est pas de courir en jardinerie pour acheter arbres, fontaine ou petit pont… ! En premier lieu, mesurez votre jardin et réalisez un croquis de l’état actuel. Puis listez l’ensemble des éléments que vous souhaitez intégrer à votre espace : végétaux, terrasse, salon de jardin… Tracez d’abord les grandes lignes de votre futur jardin. Par exemple, introduisez une allée, des séparations, des ensembles… Puis dans un second temps, définissez les volumes, les coloris etc.

Optez pour la simplicité de votre aménagement paysager

Plus votre jardin est petit, plus votre aménagement paysager sera simple. Privilégiez les lignes droites, les formes géométriques qui apportent de la profondeur. Si votre espace est vaste, créez des séparations et des parcelles définies. Rien ne sert de charger outre mesure l’espace de plantations ou d’aménagements paysagers, la fluidité et la légèreté sont de mises !

Tenez compte de la fonctionnalité : les accès, l’arrosage…

La forêt vierge est certes séduisante, mais lorsque l’on travaille à l’aménagement d’un jardin, on cherche à créer un lieu fonctionnel et accueillant. L’esthétique est important, mais il ne doit pas primer sur le fonctionnel.

Prévoyez des allées ou des passages pour circuler librement dans votre espace naturel : entre la maison et le jardin, la maison et le garage, la maison et l’entrée, les différentes parties du jardin etc.

Enfin, de belles cultures demandent un arrosage régulier et bien dosé. Si votre surface est importante, intégrez un système d’arrosage dans la conception de vos plans. Pour certains systèmes, il faudra creuser, tracer, installer des canalisations ou de l’électricité. Pensez aussi à l’éclairage qui est de plus en plus tendance, avec le développement des lumières économiques comme les LED.

Le choix des végétaux

Finalement, la sélection des plantes intervient assez tardivement dans le processus, seulement après avoir fixé l’ensemble des éléments fondateurs de votre espace. Deux règles s’imposent. La première est de choisir des végétaux adaptés au climat et à l’emplacement. La seconde, est de penser la plante à sa taille adulte, d’anticiper son type de fleurissement etc.

Un beau jardin est avant tout un jardin qui vous ressemble !

Si vous ne souhaitez pas faire les travaux d’aménagement de votre jardin seul, vous pouvez faire appel à un paysagiste de votre région !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser