Des plantes exotiques pour votre jardin

plantes exotiques

Les plantes exotiques confèrent une allure dépaysante à tout jardin ! Avec des variétés exotiques, quand septembre se pointe, ces plantes spectaculaires chassent toute morosité grâce à leur effet de coup d’accélérateur. L’espace bénéficiant de plus d’ensoleillement et le mieux protégé convient pour acclimater ce type de plantes.

Voici quelques suggestions de variétés exotiques à inclure dans votre jardin. Si vous n’avez pas le pouce vert, n’hésitez pas à vous référer à un professionnel qualifié pour vous conseiller les meilleures espèces et vous aider à les intégrer dans votre jardin ou même sur votre balcon.

Le pouvoir évocateur du palmier

Il n’y a rien de plus exotique que le palmier ! La variété la plus rustique, le palmier à chanvre (Trachycarpus fortunei) s’accommode parfaitement bien du climat parisien. Quant au palmetto nain (Salbal minor), figurant parmi les variétés les moins encombrantes avec ses 2 mètres de hauteur, il est en mesure de survivre à des températures très froides, soit jusqu’à – 20 degrés Celsius.

Le ricin pour sa hauteur

Pouvant atteindre jusqu’à quatre mètres de hauteur dans de bonnes conditions, le ricin s’avère la plante exotique par excellence. Gavez-le avec une bonne demi-brouette de compost au moment de sa plantation, et ajoutez-y plusieurs poignées d’engrais complet pour ne pas compromettre sa croissance.

Les bambous qui résistent à tout

En plus de faire beaucoup d’effet, les bambous se développent à une vitesse vertigineuse. Assurez-vous de choisir les variétés les plus dociles qui ne risquent pas d’envahir toutes vos plates-bandes, notamment le Sinarundinaria murielae.

Des graminées exubérantes

Tout jardin de plantes exotiques qui se respecte se doit de mettre en valeur quelques espèces de graminées, notamment la canne de Provence avec sa forme panachée, et les eulalies qui peuvent atteindre jusqu’à deux ou trois mètres de hauteur. Enjolivez les recoins de mi-ombre avec de magnifiques fougères arborescentes (Dicksonia antarctica). Leurs frondes délicates et leur troncs solides contrasteront avec d’autres massifs.

Le bananier exotique

Plusieurs espèces de bananiers peuvent rester en terre et passer l’hiver sans problème. Vous devrez toutefois les protéger de l’humidité. Il suffit de déposer environ un mètre d’épaisseur de branchages et feuilles sèches sur le bananier, et de couvrir le tout d’une bâche par temps de pluie.

Envie d’un éden pour vous dépayser ? N’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site pour identifier les horticulteurs, jardiniers et paysagistes de votre région qui seront en mesure de vous aider à vous composer un fabuleux espace rehaussé de plantes exotiques.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser