Astuces pour réaliser une jardinière

Astuces pour réaliser une jardinière

Les jardinières procurent de la beauté végétale et florale sur une terrasse, le bord de fenêtres et autour de la maison ou de l’appartement. Ces arrangements décoratifs constitués de plantes et de fleurs ne requièrent que peu d’entretien. Toutefois, pour en profiter pendant longtemps, plusieurs facteurs doivent être pris en compte. Voici des astuces pour bien les réaliser.

Un microcosme végétal à protéger selon l’orientation de l’emplacement

Le facteur crucial à considérer pour profiter longtemps d’une jardinière est l’orientation de son emplacement. Si celle-ci est installée au sud, les rayons du soleil à cet endroit seront tellement puissants que le terreau risquera de se dessécher au bout de deux heures seulement. Cette chaleur torride fera indéniablement souffrir les végétaux qui composent l’agencement.

Par contre, un emplacement localisé au nord est synonyme de fraîcheur. Moins d’ensoleillement permettra aux feuillages et fleurs de maintenir suffisamment de conditions humides pour s’épanouir.

Une sélection d’espèces végétales en fonction des conditions

Lorsque la chaleur se fait assez intense, il importe de privilégier des plantes de garrigue (c’est-à-dire de terrain acide et calcaire) pour ce type d’orientation. De telles espèces de végétaux supportent bien le climat méditerranéen, comme par exemple le thym et la lavande.

Vous pourrez également profiter de leurs délicieux parfums. À condition de ne pas avoir recours à des produits fertilisants toxiques, vous pourrez aussi les utiliser pour préparer des mets à base de ces fines herbes, entre autres des sablés à la lavande, champignons farcis au chèvre et thym, pavés de thon au vinaigre balsamique et thym, salade de courgettes aux oranges et thym, etc.

Dans le cas d’un emplacement au nord, cette configuration se prête bien à des plantes bisannuelles, telles que giroflées, myosotis, et digitales. Plusieurs vivaces à bulbes s’accommodent de cette configuration, comme les jacinthes, anémones (famille des renonculacées), muscari, amaryllis, dahlia, etc. De la famille des liliacées, l’échalote et le poireau offrent de jolis feuillages et fleurs, tout en constituant un délice dans l’assiette.

Il n’y a pas que le traditionnel géranium qui convienne aux jardinières ! N’hésitez pas à explorer d’innombrables possibilités pour vous composer de beaux arrangements floraux. Les pots constituent par ailleurs une excellente alternative.

Un mélange d’espèces pour un plus bel effet

De multiples couleurs égaieront votre journée. Toutefois, si vous mélangez les végétaux, assurez-vous qu’ils soient compatibles, en particulier en ce qui concerne leurs besoins en eau.

Pour un plus bel effet, ajoutez quelques plantes aux superbes feuillages, comme des fougères (pour un coin ombragé seulement) ou encore des cascades de fleurs de pétunias.

Pour des jardinières spectaculaires, référez-vous à l’annuaire de notre site pour repérer des jardiniers professionnels et des commerces spécialisés en horticulture.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser