Quelle essence de bois pour ma piscine ?

Comment entretenir une piscine semi-enterrée ?

Si vous avez envie de vous faire construire une piscine et choisissez un entourage en bois pour qu’elle soit plus esthétique alors voici ce que vous allez pouvoir trouver sur le marché actuel. Alors soyez vigilant et choisissez en fonction de ce qui se fait de mieux en la matière.

Quels sont les critères qu’il faut vérifier pour choisir le bois d’une piscine ?

Que cette dernière soit sur mesure ou en kit, là n’est pas le problème. Il va falloir que vous preniez connaissance avant tout de la fiche technique et de la notice fournies par le fabricant. Si vous ne trouvez pas ces éléments, passez à un autre modèle.

Quand vous pourrez consulter la fiche technique, pensez à vérifier en premier lieu les matières organiques comme l’eau, le lignine ou la cellulose. Elles font partie de la durabilité naturelle car ces matières sont la nourriture des bêtes xylophages.

Il existe cinq classes pour définir cette durabilité, les classes 4 et 5 étant les meilleures. Elles sont d’ailleurs garanties de 10 à 20 ans.

Il existe également deux labels important comme le FSC ou Forest Security Council et le PEFC ou Pan European Forest Certification.

Les différentes variétés de bois pour une piscine

Il existe plusieurs variétés résistant à l’humidité, aux champignons, aux bêtes xylophages et à la putréfaction.

Les meilleurs matériaux sont les tropicaux arrivant d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique du Sud. Leurs qualités naturelles sont parfaites. Il en existe plus de soixante espèces. On peut citer l’ipé, le doussie, l’iroko, le teck, le framiré et le kosso. Il faut quand même veiller à ce qu’ils ne proviennent pas d’une coupe illégale ou d’une déforestation massive car malheureusement le cas est très fréquent.

Le pin traité est également très bon pour ce type de construction. Ses qualités sont équivalentes aux matières d’origine tropicale et il est surtout moins cher.

Le mélèze est également utilisé car il durcit au contact de l’eau et il est donc un revêtement étanche parfait pour une piscine. Certains piscinistes l’utilisent même pour des constructions naturelles appelées aussi biologiques ou écologiques. Elles arrivent aussi à être garanties pendant 20 ans.

L’autoclave une bonne solution ?

L’autoclave est une méthode de traitement du bois. Ce dernier est dans un caisson qui permet de faire partir l’air. Des produits chimiques sont ensuite injectés pour immerger les fibres. Bien que peu choisie, cette méthode est aujourd’hui non dangereuse pour l’être humain et l’environnement. Si on sélectionne l’autoclave, il faut qu’il y ait la référence CTB P+ attestant que les produits de traitement sont sans danger.

Le traitement thermique

Avec cette méthode entièrement naturelle venant de Finlande, le bois est chauffé à plus de 200° pendant 24 heures. Il est ressort très dur jusqu’au cœur et la formule est entièrement écologique.

Vous avez donc un grand choix en la matière pour choisir votre piscine. Outre sont aspect esthétique et élégant, préférez quand même la résistance.

Vous hésitez encore sur le choix de l’essence de bois pour votre future piscine ? Faites appel à un professionnel qualifié près de chez vous en consultant notre annuaire en ligne.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser