Comment bien traiter l’eau de sa piscine ?

entretien piscine

Le traitement de l’eau de piscine par filtration et nettoyage du bassin

Compte-tenu de ses nombreuses utilisations, l’eau de la piscine a besoin d’un traitement régulier, pour préserver la santé des nageurs. La filtration est la première étape de ce traitement. Il est important que l’eau soit renouvelée, puisque longuement stockée dans un bassin, elle est susceptible de perdre en qualité. Pour cela, grâce au travail de la pompe, l’eau effectue un circuit jusqu’au filtre de piscine, qui se charge de procéder à sa filtration en enlevant les impuretés. Elle retourner ensuite, purifiée, dans le bassin. Cependant, nonobstant cette opération, l’eau reste quand-même exposée à d’autres impuretés, celles contenues dans le bassin lui-même. Par conséquent, ce dernier doit également être nettoyé. Pour ce nettoyage, vous devez faire usage d’équipements spécialement conçus. Il s’agit de :

  • balai ;
  • aspirateur ;
  • robot automatique.

Ces diverses options de traitement sont efficaces pour se débarrasser des déchets, feuilles et insectes qui rendent votre piscine impropre à la baignade. Les aspirateurs et robots automatiques fonctionnent de manière autonome et, une fois branchés sur la prise balai de la piscine, ils se déplacent au fond du bassin pour aspirer les saletés.

Traitement d’eau de piscine par produit chimique

Après ces étapes, il faut un traitement par utilisation de produits chimiques destinés à la purification de l’eau de votre piscine. Parmi ces produits, les plus fréquemment employés sont :

  • le chlore ;
  • le brome ;
  • l’oxygène actif ;
  • le PHMB ;
  • les ultraviolets ;
  • l’électrolyse du sel.

Le chlore, malgré son odeur désagréable, agit de manière efficace contre les algues, champignons et bactéries. Son utilisation est simple et son prix abordable. Affichant quasiment les mêmes propriétés que le chlore, le brome est aussi un désinfectant d’eau de piscine très actif, même quand la température s’élève. Il se présente en pastilles ou en tablettes, et a une odeur moins désagréable que le chlore. Pour ce qui est du PHMB, il est important de préciser qu’il est incompatible avec le brome, le chlore et le cuivre. L’électrolyse du sel, quant à lui, garantit un certain confort de baignade en transformant le sel en chlore.

Vous aurez compris que le traitement de l’eau de piscine nécessite une certaine expertise. Alors, pour un travail soigné, consultez l’annuaire pour recourir à des professionnels prompts et qualifiés.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser