Bien choisir le liner pour sa piscine

Bien choisir le liner pour sa piscine

Lorsque l’on choisit sa piscine, il faut aussi opter pour un type de liner, lequel recouvrira les parois et le fond du bassin. Il est important de ne pas se tromper dans son investissement. Comment dès lors bien le choisir ?

Les matériaux du liner

On distingue deux principaux types de matériaux pour ce revêtement de piscine : le classique en PVC plastifié, et l’armé en PVC plastifié renforcé par une trame de polyester. Le critère de choix devra être l’utilisation prévue de la piscine. En effet, classique, il est fin, et donc moins résistant, avec une durée de vie de cinq à dix ans ; mais il a l’avantage d’être moins cher, ce qui permet donc de le changer plus souvent, notamment lorsqu’on souhaite varier l’aspect du bassin. Armé, il a une durée de vie double, de quinze à vingt ans ; il résiste mieux aux chocs et aux températures élevées.

Les caractéristiques du liner

L’épaisseur garantit la qualité et la résistance du revêtement. Elle peut varier de 0,20 mm (20/100) à 1,5 mm (150/100). Le revêtement classique a une épaisseur comprise entre 0,20 mm (20/100) et 0,85 mm (85/100). Les plus fins sont adaptés aux piscines hors-sol ou aux piscines dont la fréquentation est faible. Le revêtement armé a une épaisseur comprise entre 0,85 mm (85/100) et 1,5 mm (150/100) ; il est idéal pour les bassins qui seront fortement fréquentés ; il résiste également mieux aux déséquilibres de pH.
La couleur du revêtement va influer sur celle de l’eau. Blanc ou bleu, il donne l’impression que l’eau du basin est bleue. Mais il est possible de se montrer original, avec des couleurs vertes, sable ou encore noires. Plus il est clair, plus il sera sensible aux tâches. Il peut aussi être choisi à motifs ou avec frise.

Quelques conseils de construction

Armé ou classique, le liner peut faire l’objet de traitements spéciaux, pour accroître sa résistance aux rayons UV et aux tâches ou encore pour le rendre antidérapant. Il est important, quel que soit le type choisi, qu’il soit conforme à la norme française NF T54 803-1. Ce revêtement peut se fixer de différentes manières : système Hung pour les piscines enterrées traditionnelles, système de fixation Overlap pour les piscines hors-sol voire système Unibead.

Si vous souhaitez faire des travaux sur votre piscine, vous trouverez les coordonnées d’un professionnel qualifié dans l’annuaire du site.

Pour en savoir plus :

Articles en relation