Aménager un jardin mexicain

Hay caramba ! Découvrez tous nos conseils pour aménager un véritable jardin mexicain, festif et coloré !
Aménager un jardin mexicain

Après avoir fait escale dans les jardins italiens, les jardins anglais, les jardins méditerranéens et les jardins japonais, nous continuons notre tour du monde de l’aménagement de jardin, avec une destination pour le moins exotique, le Mexique ! Pour voyager chaque jour sous le soleil de Mexico, suivez le guide !

Les caractéristiques d’un jardin mexicain

D’accord, il va être question de l’aménagement d’un jardin mexicain dans cet article, mais qu’est-ce qui différencie ce type de jardin aux autres ?

Jardin exotique par excellence, un jardin mexicain est, comme son nom laisse le deviner, constitué exclusivement de plantes originaires du Mexique. On y retrouve donc des plantes succulentes, également appelées plantes grasses et des cactus, qui comme vous devez le savoir, sont l’emblème de ce pays. Ces plantes ont pour particularité d’être à la fois résistantes à la sécheresse et au soleil. Mais cela ne les empêche pas d’être émaillées de multiples fleurs multicolores !

Cactus, Agave bleu, figuier de Barbarie, Mammillaria, Euphorbe, Dahlia ou encore Cosmos n’auront plus de secret pour vous et constitueront un jardin idéal pour faire la fête !

Voici les étapes pour aménager un jardin mexicain !

1ère étape : créer une rocaille

Dans un premier temps, choisissez un endroit exposé au soleil tout au long de la journée et si possible en pente.

Mélanger ensuite la terre du jardin avec des gros graviers et du sable de rivière.

Utiliser des blocs de pierre pour la décoration mais également pour capter la chaleur, qu’ils restitueront la nuit tombée, lorsque les températures seront les plus fraîches.

2ème étape : choisir les bonnes espèces

Le choix des espèces que vous allez faire pour votre jardin mexicain est très important, il va dépendre :

  • Des températures hivernales de votre région ;
  • De la taille de votre rocaille (pour un aménagement réussi, il faut varier les tailles et les formes).

Lors de la plantation, il faut dans un premier temps planter les grandes plantes en arrière-plan, puis les plantes moyennes et enfin les plus petites au premier plan.

Pour un aménagement réussi, espacez vos plantes ! Une rocaille désertique ne doit pas être trop fournie en plantes.

3ème étape, choisir des plantes adaptées à nos latitudes

Les espèces que vous allez choisir doivent résister à de basses températures. Voici la liste des plantes résistantes sous nos latitudes :

  • Agave américana et panachée,
  • Agave stricta,
  • Agave Filiféra
  • Echinocereus triglochidiatus
  • Echinocereus coccineus (Toroweapensis)
  • Echinocereus viridiflorus
  • Opuntia fragilis
  • Opuntia polyacantha
  • Echinocereus fendleri (Albiflorus)
  • Echinocereus pectinatus (Wenigeri)
  • Echinocereus reichenbachii ssp. fitchii (Albertii)
  • Opuntia engelmannii (alta : fleur jaune,
lindheimeri : fleur rouge orangé)
  • Acanthocalycium klimpelianum
  • Acanthocalycium spiniflorum (Peitscherianum)
  • Acanthocalycium spiniflorum (Violaceum)
  • Cylindropuntia imbricata
  • Echinocereus caespitosus
  • Echinopsis bruchii (Trichocereus bruchii)

Pour vous procurer ces plantes, vous pouvez vous rendre chez les pépiniéristes et horticulteurs de votre région, afin de trouver des plantes acclimatées à votre région.

4ème étape : Entretenir un jardin mexicain

Comme dans tous les types de jardin, il va falloir entretenir son jardin pour éviter la prolifération des mauvaises herbes. Vous pouvez pour cela réaliser un décor de graviers de pouzzolane.

Avant la période hivernale (qui s’étend de Novembre à Mars), et même si les températures ne sont pas négatives, protéger vos plantes avec un film de serre translucide et des voiles d’hivernage en n’oubliant pas de créer des ventilations pour que les plantes puissent tout de même respirer et éliminer la condensation.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser