Le sauna japonais

Le sauna japonais

Le sauna japonais consiste en un équipement professionnel. Il est possible d’en dénicher des versions usagées, pour aussi peu que 5 000 euros, et ainsi profiter des avantages chez soi.

Dans les centres de thalassothérapie (et autres types d’établissements), une séance de trente minutes s’élève à quelque 50 euros. Lors d’une séance, selon le réglage de la température, il est possible de choisir entre plusieurs bienfaits : relaxation, énergie, minceur, ou détoxification.

De quoi s’agit-il ?

Désigné également « Iyashi Dôme », le sauna japonais plonge ses origines dans la pratique du Suna Ryoho, une cure détoxifiante à laquelle s’adonnent les Japonais depuis des siècles. Le Iyashi Dôme s’inspire de vieilles traditions, qui consistent à s’enterrer dans le sable jusqu’au cou près de sources d’eau chaude.

De nos jours, les équipements de sauna japonais que l’on trouve sur le marché se distinguent considérablement du sauna traditionnel nordique en bois.

Au lieu d’être fournie par un poêle à bois traditionnel (ou électrique), la chaleur provient plutôt de rayons infra-rouges transmis par des émetteurs B carbone. Les rayonnements obtenus s’apparentent à ceux du soleil, sans toutefois contenir de rayons UV.

Le sauna japonais se pratique sur une base individuelle, allongé(e) sur une table. Un dôme doté d’émetteurs B carbone recouvre l’ensemble du corps, laissant la tête à l’air libre, et par conséquent, allouant l’espace pour une bonne respiration.

Les rayonnements pénètrent profondément dans les tissus, soit de deux à trois centimètres. Grâce à la forme parabolique du dôme, la chaleur est répartie de telle sorte qu’une séance demeure confortable, en évitant les points chauds.

Quels sont les avantages ?

  • Passer environ 45 minutes dans un sauna japonais est l’équivalent de parcourir 20 kilomètres à la course à pied. La sudation s’opère en profondeur, ce qui contribue à puiser dans les graisses. Par conséquent, la consommation en calories est importante : elle s’élève à environ 600 kcal par séance.
  • Les muscles se détendent suite à l’élimination des toxines. La peau devient très douce et la circulation sanguine est bonifiée.
  • Le temps de chauffe est beaucoup moins long que celui d’un sauna dit traditionnel, ce qui constitue une économie de consommation d’énergie.
  • De plus, la durée des séances du sauna japonais est réduite par rapport aux autres produits de sa catégorie.

Consultez l’annuaire de notre site pour trouver les centres de thalassothérapie, centres de bien-être et naturopathes qui offrent des séances de sauna japonais. Vous pourriez aussi dénicher une aubaine en découvrant quels sont les fournisseurs qui vendent ces équipements usagés.

Articles en relation