Installation de spa : les erreurs à éviter

Installation de spa : les erreurs à éviter

L’installation d’un spa à son domicile nécessite l’intervention d’un professionnel. Il s’agit pour le particulier d’éviter certaines erreurs pour que le spa fonctionne correctement et que les normes de sécurité soient respectées.

Les éléments à connaître avant d’installer un spa

De multiples éléments sont à prendre en compte au moment de l’achat et de l’installation d’un spa. Tout d’abord, on peut citer la dimension du spa et sa forme. Certains modèles sont grands, d’autres plus réduits. Il faut donc disposer d’un emplacement approprié, permettant notamment de circuler autour.

D’autres critères viennent s’ajouter, tels que le raccordement électrique, l’obligation de posséder ou non un local technique, le raccordement au circuit d’eau, la stabilité du terrain et le terrassement, etc. Dans le cadre d’un spa localisé à l’intérieur d’une habitation, il ne faut pas oublier par exemple d’installer un déshumidificateur.
Autant d’éléments qui invitent à solliciter un professionnel. Celui-ci débutera son travail par une étude analysant à la fois la résistance et la solidité du sol destiné à accueillir le spa. Il surveillera aussi que le site soit bien adapté à l’usage d’un tel équipement. Enfin, il pourra distiller de précieux conseils dans sur les modèles de spa (au sol, semi-enterré ou entièrement enterré).

Le choix essentiel du modèle de spa

Budget, usage, emplacement : là encore, plusieurs éléments entrent en considération, selon les attentes et les contraintes spatiales du terrain. Plusieurs opportunités sont envisageables : le spa gonflable est pratique et déplaçable, le spa de nage a une forme plus atypique et le spa encastrable requiert des travaux plus lourds, un budget plus conséquent, mais n’a pas son pareil en termes de confort et d’esthétisme.

Emplacement : intérieur ou extérieur

Abrité des intempéries et des regards du voisinage, le spa intérieur a l’avantage de pouvoir servir toute l’année. En contrepartie, il faut régler la problématique de la hausse du taux d’humidité qu’il génère. La pièce où se situe le spa doit posséder une bonne ventilation et des revêtements adaptés.
A l’extérieur, le spa offre un charme inégalable et permet de profiter de la vue sur le jardin. Moins intime, cette solution oblige généralement à installer un abri spécifique et ne sert qu’une partie de l’année seulement.

Spa enterré : les travaux

Un spa enterré est une opération compliquée qui nécessite impérativement l’intervention d’un professionnel. Outre les étapes consistant à s’assurer que le terrain est suffisamment résistant pour y installer une telle structure, l’expert dirige le chantier qui réunit plusieurs corps de métier pour réaliser le creusement des fondations, la pose du tuyau de canalisation, la mise en place du bloc technique, la réalisation des raccordements d’eau et d’électricité ou encore le remblai autour du spa. Il achève les travaux par les finitions et les accessoires.
Dans le cas d’un spa enterré préfabriqué, une dalle en béton doit être coulée pour fixer la coque de l’équipement. Là encore, mieux vaut confier cette tâche prioritaire à un professionnel, capable de répondre à toutes vos interrogations pour ne pas commettre d’erreurs.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser