Comparatif des matériaux pour son portail

Comparatif des matériaux pour son portail

Bien choisir son portail, c’est combiner plusieurs paramètres. Si l’esthétisme revêt son importance, la durabilité, l’entretien ou encore le prix comptent tout autant. A ce titre, la sélection du matériau qui compose le portail est une étape primordiale.

Un portail en PVC, le meilleur rapport qualité /prix

Le PVC est sans conteste le moins onéreux des matériaux disponibles. Mais cet avantage en termes de budget ne remet pas en cause sa qualité. Facile à installer, un portail en PVC est simple à entretenir, car ce matériau résiste parfaitement aux effets de la corrosion.

Evidemment, mieux vaut éviter les modèles PVC d’entrée de gamme pour cibler directement des catégories supérieures. Ces dernières sont gages d’une plus grande sécurité et d’une meilleure tenue dans le temps. Notez par ailleurs qu’un portail en PVC peut admettre des renforts en fer ou en aluminium.

Un portail en bois, alliance de la noblesse et de l’écologie

Le bois est toujours prisé pour son rendu visuel à la fois chaleureux et élégant. Ce matériau respecte par définition l’environnement, et s’intègre particulièrement bien au paysage.

Le portail en bois est plus onéreux à l’achat, même si la nature de l’essence du bois a son importance. Plus noble et plus résistant, un bois exotique coûte plus cher qu’un bois standard.

Il est enfin essentiel de le protéger des intempéries. L’opération consiste à appliquer chaque année une à deux couches de lasure pour éviter le risque de pourrissement.

Un portail en aluminium, entre légèreté et solidité

L’aluminium est un matériau singulier car il est à la fois léger et solide, d’où son succès grandissant. Il ne requiert aucun entretien et est insensible au processus de rouille. Le portail en aluminium présente une gamme très importante de couleurs, le rendant personnalisable et décoratif.

En ce qui concerne les inconvénients, l’aluminium est cher et moins isolant. Au toucher, votre portail peut par exemple être froid en hiver.

Un portail en fer : le choix de la robustesse

Un portail en fer, en fer forgé ou en acier brille par sa solidité mais aussi par son esthétisme. Malgré un visuel parfois un peu « lourd », un portail en fer peut très bien arborer un style traditionnel ou un style moderne et contemporain.

En revanche, le fer est sensible à la corrosion et à la rouille. Il est indispensable qu’un traitement approprié lui soit appliqué, environ tous les trois ans.

Recourir à un professionnel

Budget, attentes, contraintes spatiales : un professionnel est capable de vous accompagner dans votre projet en combinant tous les paramètres. Il peut aussi bien concevoir un portail sur mesure, sélectionner avec vous un modèle standard et l’installer.

D’ailleurs, en faisant appel à un installateur professionnel, vous pourrez bénéficier d’un taux de TVA réduit de 19,6 % à 7 %. Celle-ci s’applique sur la main d’œuvre, l’achat du matériel et les travaux d’installation, à condition que :

  • le particulier réside dans l’habitation concernée en tant que propriétaire, locataire ou résident à titre gratuit ;
  • l’habitation soit achevée depuis 2 ans minimum :
  • l’habitation soit le lieu de résidence principale ou secondaire.

En savoir plus :

Comment bien choisir son portail ?