Utiliser l’eau de pluie pour arroser son jardin

Utiliser l’eau de pluie pour arroser son jardin

Recueillir l’eau de pluie de son toit ou d’un abri permet de bénéficier facilement et gratuitement d’une source d’eau importante pour son jardin.

Les avantages d’un arrosage à l’eau de pluie

La récupération de l’eau de pluie est une astuce simple pour entretenir son jardin de façon écologique. En plus de profiter de la gratuité de cette ressource, utiliser de l’eau de pluie pour arroser son jardin permet de faire bénéficier ses plantes d’une eau non calcaire et non chlorée.

Collecter l’eau de pluie pour arroser son jardin possède un double bénéfice :

  • offrir à vos plantes toute l’eau dont elles ont besoin à moindre frais, y compris en période de restriction hydrique,
  • éviter de participer au pompage des nappes phréatiques déjà très sollicitées durant la saison chaude.

Récupérer et stocker l’eau de pluie

Installer un récupérateur d’eau est un moyen efficace et peu onéreux de récupérer facilement l’eau de pluie. De contenance variable (de 300 à 1000 litres en moyenne), ce grand bac de forme diverse se raccorde à la gouttière de votre habitation ou d’un appentis par le biais d’un collecteur. Son prix dépendant de sa capacité de stockage, il est judicieux d’adapter sa contenance à vos besoins et à la taille du toit de récupération.
En prenant soin de votre récupérateur d’eau, vous pourrez entretenir votre jardin à moindre coût pendant de nombreuses années. Ainsi, il est conseillé de vider votre bac en hiver afin d’éviter les dégâts liés au gel.

La gestion de l’eau d’arrosage

La meilleure période pour installer un récupérateur d’eau est au début du printemps, après les gros gels de l’hiver, afin de profiter des nombreuses pluies printanières pour le remplir avant les fortes chaleurs de l’été.

Les conseils d’arrosage habituels s’ajoutent à la récupération de l’eau de pluie pour entretenir son jardin de façon écologique :

  • arroser le soir ou tôt le matin en été,
  • limiter l’arrosage par jet à large diffusion car il entraîne une évaporation importante et un arrosage peu ciblé.

En savoir plus :

Comment réussir mon compost ?