Comment réussir mon compost ?

composte

Le compost est le résultat de la dégradation naturelle de déchets organiques. Il est un moyen simple d’enrichir la terre. Mais, pour obtenir un compost de qualité, il est nécessaire de respecter certaines étapes.

Comment fabriquer son compost ?

Choisir un emplacement. La première étape consiste à trouver le lieu dans votre jardin qui accueillera votre compost. Ce lieu doit être ombragé et au contact du sol afin de permettre les échanges entre la terre et le compost. Il est possible de réaliser un simple tas ou d’opter pour un bac avec couvercle.

Réunir des déchets. Deux grandes catégories de déchets sont utilisés pour le compost :

  • Les déchets azotés. Ils sont composés de tous les déchets de cuisine (épluchures, coquilles d’œufs broyées, marc de café, pain…) exceptés la viande et le poisson, ainsi que de l’herbe tondue et des orties.
  • Les déchets carbonés. Entretenir son jardin est la plus simple manière de les obtenir : feuilles mortes, brindilles, branches broyées mais aussi paille, sciure…

Les mauvaises herbes peuvent également être ajoutées au compost. Il faut simplement veiller à désherber avant qu’elles ne montent en graines et à les laisser sécher avant de les composter.

Conseils pour réussir son compost

Pour réussir son compost, il est conseiller de :

  • Créer des couches de déchets

Afin d’obtenir une bonne dégradation des composants, ces derniers doivent être déposés par couches successives alternant déchets carbonés et azotés. Il faut cependant noter que les déchets carbonés se dégradent plus lentement, mais qu’ils doivent composer la majorité des déchets ajoutés.

  • Ne pas négliger la place de l’eau et de l’oxygène

Le compost doit toujours rester humide. En cas de sécheresse, il devient donc nécessaire de l’arroser. A l’inverse, un excès d’eau risque de le lessiver, d’où l’intérêt d’un couvercle pour le protéger des fortes pluies. L’oxygène est essentiel à la vie du compost. Retourner ce dernier régulièrement et ajouter des petites branches sont les meilleurs moyens de favoriser son aération.

  • Faire preuve de patience

La dégradation complète des différents éléments du compost peut prendre 8 à 10 mois. Une fois ce délai écoulé, vous pourrez l’utiliser en le mêlant à de la terre et du sable.

 

Articles en relation