Se débarrasser des nuisibles de mon jardin

Se débarrasser des nuisibles de mon jardin

Un jardin sans petits hôtes indésirables

Diverses petites bêtes (insectes, gastéropodes, rongeurs) peuvent cohabiter dans votre jardin, ce dernier étant à l’origine un espace naturel. Certains étant classés nuisibles, il convient de les éloigner de vos plantes et de vos cultures comestibles pour garder un jardin en bon état !

Les nuisibles près de vos plates-bandes

Si vous retrouvez vos fleurs et légumes en partie grignotés, ces derniers ont sûrement fait les frais de petites bêtes familières des jardins :

  • les escargots : qui se nourrissent surtout de feuilles qu’ils broient
  • les limaces : d’autres mollusques gastéropodes mais sans coquille
  • le doryphore : ce coléoptère est un parasite de la pomme de terre
  • le puceron : ce petit insecte est un parasite de nombreuses plantes
  • les rongeurs : mulots et campagnols qui creusent sous les gazons
  • la taupe : ce petit mammifère aveugle creuse des galeries avec ses pattes antérieures et endommage ainsi les pelouses.

Des astuces pour s’en débarrasser

Il ne s’agit pas forcément d’éliminer toutes ces petites créatures mais du moins de limiter leur présence afin d’éviter les dégâts sur les plantations ! Au lieu d’utiliser des produits chimiques nocifs pour l’environnement, le choix de certaines plantes joue un rôle répulsif à l’encontre de certains de ces nuisibles.

Chaque paysagiste connaît les effets de ces végétaux sur les escargots et les limaces :

  • les bégonias : dont les belles fleurs tropicales sont décoratives !
  • Les capucines : ces plantes ornementales embellissent aussi les jardins ;
  • le cerfeuil et le persil : en plus d’aromatiser vos plats, ils éloignent également les gastéropodes.

D’autres conseils de paysagiste

Pour prévenir les attaques contre vos semis, vos plants de salades, jeunes pousses et tous vos légumes et fruits, d’autres astuces ont fait leurs preuves tels que le désherbage. Un terrain sec éloigne les escargots et les limaces. Veillez à ne pas maintenir l’humidité qui suit l’arrosage.

Pour cela, répandez au choix de la sciure, de la cendre ou des aiguilles de pin séchées et étalées en tapis. Bon à savoir, la fougère sous forme de purin a le pouvoir d’éloigner les gastéropodes trop gourmands. Concernant les pucerons, mieux vaut les faire éliminer par leurs prédateurs naturels : les coccinelles. Pour les taupes, un piège mécanique est recommandé.

Si vous souhaitez faire appel à un paysagiste pour obtenir des conseils afin de faire fuir ces nuisibles, contactez un professionnel proche de chez vous. Pour ce faire, consultez sans attendre l’annuaire de notre site qui répertorie ces experts en plantations.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Lutte contre les mauvaises herbes : nos conseils