Préserver son salon de jardin en hiver

Préserver son salon de jardin en hiver

Vous avez bien profité de votre salon de jardin durant tout l’été indien et l’arrivée de l’hiver sonne la fin des réjouissances. Mais avez-vous pensé à protéger le mobilier de votre salon de jardin, afin de le retrouver comme neuf à la fin de l’hiver ? Voici quelques pistes à suivre pour y parvenir et ainsi protéger votre jardin pendant l’hiver.

Mettre à l’abri votre salon de jardin

La solution la plus efficace reste l’abri de jardin. Si vous en possédez un, il est conseillé d’y entreposer vos chaises, votre table, etc. Ces équipements ne souffriront pas de l’impact du gel et des dégradations éventuelles.

Vous n’êtes d’ailleurs pas obligé d’avoir un véritable abri de jardin spécialement dédié au rangement et au stockage de votre salon de jardin. En effet, un cave ou un garage correctement isolés et ventilés peuvent largement faire office d’abri de jardin en hiver.

Que faire avec un salon de jardin en bois ?

Les matériaux n’ont pas tous la même sensibilité aux basses températures et aux affres des intempéries. Le bois est considéré comme fragile et mérite une attention particulière pour prolonger sa durée de vie. Mieux vaut d’ailleurs lui appliquer un produit de traitement pour consolider sa résistance.

Si votre salon de jardin est en teck, protégez-le en passant une huile de teck chaque automne. Le produit réduit le risque que le teck ne perde de son éclat et devienne grisâtre. Pour les autres essences de bois, optez pour une couche de lasure, d’huile dure ou de laque.

Couvrez l’ensemble de vos équipements à l’aide d’une bâche protectrice. Celle-ci doit avant tout être imperméable, mais doit aussi laisser passer l’air afin que le bois, matériau vivant, respire.

Un salon de jardin en métal : gare à la rouille

Que votre salon de jardin soit en fer forgé, en aluminium ou en métal laqué, il a l’avantage de pouvoir endurer des conditions climatiques extérieures rigoureuses sans se dégrader ou s’abîmer. Toutefois, contrairement à l’aluminium, le métal réclame une protection contre l’humidité, car il est sensible au phénomène d’oxydation et de rouille.

Avant de placer en hivernage votre salon de jardin en métal, scrutez attentivement votre mobilier pour détecter les endroits éventuels où il manquerait de la peinture. Si vous décelez des parties altérées, passez un produit antirouille ou patientez jusqu’au printemps pour le repeindre.

Cas du salon de jardin en plastique

Si le plastique ou la résine semblent ne pas craindre l’impact de l’hiver, il faut quand même se méfier de leur fragilité. Généralement, ces matériaux ont une forte résistante aux basses températures (jusqu’à – 80 °C), mais tout dépend de leur qualité, ce qui justifie le fait qu’il faille éviter les produits d’entrée de gamme.

Malgré ces propriétés, pensez à les couvrir d’une bâche protectrice, en évitant de créer des zones de retenue d’eau stagnante. De plus, cette bâche préserve leur solidité et leur esthétisme de l’agression des rayons ultra violets.

Si vous avez le moindre doute sur la manière de préserver votre salon de jardin en hiver, contactez un professionnel apte à vous conseiller.

En savoir plus :