La clôture gabion ou le mur en pierre grillagé ?

La clôture gabion ou le mur en pierre grillagé ?

La clôture gabion et le mur en pierre grillagé sont des synonymes. Le gabion est issu du terme italien « gabbione », qui veut dire grosse cage, à l’intérieur de laquelle on dépose de la terre ou des pierres. Ces matériaux sont maintenus grâce à un géotextile qui les enveloppe.

Mur en gabion : principe et intérêts

Le système de gabion a principalement été utilisé dans le domaine du génie civil, avant d’être employé dans le cadre de travaux d’aménagement d’espaces extérieurs chez des particuliers. Ce mur en pierre grillagé assume plusieurs fonctions dont celles de clôture, de soutènement, d’habillage de façade et même de décoration.

En termes de dimensions, il est envisageable de constituer un mur en gabion d’une hauteur de 60 à 240 cm et d’une largeur variant entre 20 et 50 cm. Par ailleurs, un grillage doit être en accord avec les normes en vigueur. La référence est la norme française NF P 94-325-1, qui retranscrit plusieurs normes européennes à propos des questions du revêtement et des dimensions.

Mur en pierre grillagé : les atouts et les inconvénients

Le mur en gabion est tout d’abord très simple à installer, d’autant qu’il s’adapte à toutes les catégories de terrain. Résistant et ne requérant qu’un entretien basique, il développe aussi des atouts esthétiques selon la nature des pierres sélectionnées.

En ce qui concerne les désavantages, le mur en gabion n’en comporte pratiquement aucun. S’il fallait en dénicher un, le seul bémol serait éventuellement sa sensibilité au processus de corrosion. En effet, la cage métallique doit impérativement être traitée sous peine de souffrir de l’apparition de rouille inesthétique, ayant un impact sur la durabilité et la résistance du matériau.

Installation d’un mur en gabion

La mise en place d’un tel équipement peut être réalisée par un professionnel ou par le particulier lui-même. Faire appel à un professionnel permet de s’assurer de la bonne qualité des travaux et de se délester du transport des cages, de son montage et de son remplissage. Passer par un professionnel, c’est aussi bénéficier des conseils avisés d’un expert, surtout si vous avez des attentes précises, notamment en matière esthétique.

Une alternative est de commander la cage et de la faire livrer sur place. Vous n’aurez donc qu’à remplir les cages avec les pierres, ce qui nécessite toutefois un certain savoir-faire dans leur positionnement.

Pour créer soi-même son mur en gabion, il faut acheter des kits prêts à installer. Ces kits contiennent des panneaux qu’il faut remplir avec les pierres. La technique de remplissage varie en fonction de la solidité des cages. Moins la cage est solide, plus il faut être minutieux. En revanche, si la cage métallique est renforcée, déposer les pierres en vrac suffit.

Bon à savoir : pour des questions d’esthétisme et de rendu visuel, il est judicieux de se concentrer sur l’aspect de la couche supérieure, d’autant que, mal agencées, les pierres de cette couche peuvent perturber la fermeture de la cage.

En savoir plus :

Installer un grillage chez soi