Comment bien chauffer sa véranda ?

Comment bien chauffer sa véranda ?

Une véranda est un espace de vie supplémentaire confortable dans une habitation. Cependant, pour y conserver une température agréable en permanence et faire face aux diverses variations de température, il est nécessaire de bien choisir le type de chauffage à installer.

Les différents types de chauffage dans une véranda

Plusieurs systèmes peuvent être placés pour réguler la température :

  • Des radiateurs électriques
  • Un poêle à bois
  • Le chauffage central ou par le sol
  • Les pompes à chaleur

Le nombre de radiateurs électriques devra être adapté à la taille de la pièce. Les convecteurs sont les modèles les plus faciles à installer, mais la facture va s’en ressentir. Le mieux est donc de choisir des modèles à inertie qui coûtent certes plus cher à l’achat, mais qui présentent la particularité d’emmagasiner la chaleur et de pouvoir la redistribuer même lorsque les appareils sont éteints, ce qui est un avantage non négligeable.

Les poêles à bois ou à granulés peuvent être une bonne alternative pour chauffer un espace restreint également. Il faut cependant prendre en compte certaines contraintes techniques d’installation comme les conduits d’évacuation des fumées ainsi que l’arrivée d’air pour éviter la condensation.
Le chauffage central de la maison peut être étendu à la véranda et celui par le sol permet un gain d’espace considérable car il n’y a pas de radiateurs.
Les pompes à chaleur sont assez chères à l’achat. Elles emmagasinent les calories qui se trouvent dans l’air pour faire monter la température et diffusent ensuite ces calories dans l’habitat. Autre avantage, ce dispositif peut climatiser votre extension durant les fortes chaleurs estivales.

Les éléments à prendre en compte pour chauffer une véranda

Va t-il s’agir d’un lieu de vie supplémentaire qui sera utilisé à longueur d’année comme une salle à manger ou une cuisine, ou bien s’agira t-il seulement d’un espace de vie aménagé lorsque les beaux jours seront de retour ?
L’isolation doit être prise en compte pour éviter des déperditions de chaleur et réaliser des économies considérables.
Investissez plutôt dans des doubles vitrages qui vont limiter les écarts de température.
Orientez la pièce afin de profiter des rayons solaires. Une véranda peut être chauffée naturellement grâce au soleil. Si elle est de plus séparée du reste de la maison par une porte, vous éviterez les déperditions de chaleur.
Installez des stores ou des volets pour optimiser la chaleur du soleil afin qu’il ne fasse n’y trop chaud, ni trop froid à l’intérieur.
Pensez aussi à ventiler correctement pour renouveler l’air ambiant.

En savoir plus :

Quel vitrage pour sa véranda ?